Pénurie, Désillusion, Perfidie et Rivalité

Ces quatre termes évoquent un manque, une absence ou une difficulté d’accès à quelque chose de précieux. Cela fait partie des difficultés et des obstacles qu’on doit surmonter pour atteindre nos objectifs. Ces obstacles peuvent être une source d’inquiétude et de stress, mais ils peuvent aussi être une source d’inspiration et d’opportunité si on les aborde de manière appropriée.

Des ouvrières attendent devant le bureau du contremaitre pour toucher leur salaire. L’une d’elles est vêtue comme une suffragette.

Cinq de Deniers : Pénurie

(Insuffisance, Manque, Restriction)


Cette carte représente un moment de frustration et de difficulté. La pénurie peut nous paralyser et nous empêcher d’atteindre nos buts, mais le courage et la détermination peuvent nous aider à surmonter les obstacles et à trouver des solutions. La suffragette est là pour nous rappeler que nous avons le droit de demander ce qui nous revient et qu’il faut persévérer malgré les difficultés.

Période de disette, de baisse des ressources.

Augmentation des charges.

Mauvais placement, dette.

Perte ou absence de moyens.

Une femme agenouillée devant une cheminée brule des papiers sortis d’un tiroir posé à coté d’elle sur le sol. Tous les papiers sont vierges.

Cinq de Coupes : Désillusion

(Fin des attentes, Retour à la réalité, Déception)


Cette carte symbolise un moment de réalisation que ce qui s’est construit n’est pas la réalité. Elle est une invitation à trouver un nouvel équilibre. Cela peut être un changement radical et même provoquer une certaine douleur mais il est important de se rappeler que cette désillusion n’est pas négative, mais plutôt une invitation à s’aligner avec la vérité et à se libérer de ce qui nous en éloigne. C’est un moment pour accepter ce qui est et se réveiller à une meilleure version de soi-même.

Déception, mauvaise performance, abandon d’un projet.

Mauvaise entente, désapprobation, rejet.

Fausse piste, perte de temps, indifférence.

Séparation, détachement, perte d’influence.

Une femme est dissimulée derrière un volet et en équilibre sur la margelle pour surveiller son employée de maison. On ne peut pas dire qui est perfide dans cette scène.

Cinq d’Épées : Perfidie

(Trahison, Piège, Simulacre)


Cette carte nous invite à la vigilance et à la prudence, à être conscients des conséquences de nos actes et à nous méfier des autres et de nous-mêmes. Elle suggère de peser paroles et actions avec attention et précaution et à prendre garde à la jalousie, la méfiance et l’ego : La carte invite à aligner comportement et choix avec valeurs et objectifs.

Dépossession, vol, usurpation.

Non respect d’une promesse.

Surveillance excessive, manque de confiance, insécurité, auto-sabotage

Information cachée, vice de forme, faux semblant.

Une communarde s’éloigne du lieu d’une explosion. C’est sans-doute elle qui l’a provoquée.

Cinq de Bâtons : Rivalité

(Compétition, Opposition, Contraste)


Cette carte évoque une situation ou il faut prendre des risques pour défendre et protéger ce qui est important pour nous. La communarde représente le courage et la détermination de se battre. Il est possible qu’il y ait des rivalités ou des compétitions à surmonter. Cette carte invite a dépasser ses limites et à triompher des obstacles.

Conflits d’intérêts, concurrence, adversaires.

Confrontation, antagonisme, divergence.

Tension, querelle, dispute.

Challenge, défi, provocation.